Traduire en 2010

18 06 2010

Dans son numéro hivernal, Circuit examinait les conditions d’exercice de la profession.

En traduction, la concurrence est aujourd’hui mondiale. Betty Cohen parle même d’un « marché à deux vitesses dans lequel les professionnels de la traduction qui continuent de privilégier la qualité se trouvent en concurrence avec des multinationales pour lesquelles seul le profit compte et qui n’hésitent pas à réduire au minimum la rémunération de leurs traducteurs pour casser les prix […] ». Elle propose quelques pistes de solution pour renverser la tendance, notamment faire valoir le professionnalisme et tirer pleinement parti des nouvelles technologies.

Internet n’est plus vraiment une technologie nouvelle, mais on a peu théorisé sur son utilisation comme source documentaire. L’article « Internet comme source documentaire » rassemble quelques observations et conseils d’Anouk Jaccarini pour mieux dompter la bête…

La chronique « Sur le vif » s’arrête à la Foire du livre de Francfort, plus précisément au Übersetzer-Zentrum, où des traducteurs littéraires se livrent à un exercice étonnant : la traduction devant public. J’en retiens surtout ce commentaire, que Rachel Martinez a recueilli auprès d’une romancière :

« Nous apprenons quelque chose de nouveau sur nos livres à chaque nouvelle traduction. »

Enfin, il faut lire la chronique « Des mots », signée par François Lavallée. Traduire, rappelle-t-il, n’est qu’une partie de notre travail :

« […] dans un pays où la majorité des communications sont traduites, il importe également de chercher l’idiomaticité. »

Alors, comment traduire de façon idiomatique le gentilé Canadians et l’expression hard work? Un indice : Canadiennes et Canadiens ne trouveront pas la réponse dans un travail acharné.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :